Foire aux vins – Jeu concours

27 septembre 2017

A l’occasion de la foire aux vins, nous vous invitons à profiter de notre offre promotionnelle sur nos millésimes 2010 et 2011 ainsi que de participer à notre jeu concours avec 3 supers lots à gagner.

FAVA OdG_Crea FB 4_20170926

▶ Pour participer:

1- J’AIME la page château Ogier de Gourgue !

2- JE PARTAGE le post en identifiant une personne. 

3- JE COMMANDE 18 bouteilles et bénéficie de l’offre 16 bouteilles achetées, 2 bouteilles offertes – (millésime 2010 : 169,60 € fdp inclus / millésime 2011 : 163,20 € fdp inclus) à l’adresse email contact@ogierdegourgue.fr ou directement grâce au formulaire ci-dessous :

Ma commande
Millésime

▶ Un numéro sera attribué à chacune des commandes reçue et honorée, les 3 gagnants seront tirés au sort parmi ces numéros.

▶ Du 27/09/2017 11h45 au 18/10/2017 23h59, tirage au sort prévu le 22/10/2017

BONNE CHANCE À TOUS ! A VOS COMMANDES!!!!

Le règlement du jeu concours.

 

Primeurs 2016

24 mai 2017

C’est au Château Petit Val à Saint Emilion que nous avons présenté notre millésime 2016, dans le cadre des Primeurs organisés au début du mois d’Avril.

17800470_10213022078416174_2674615680731857921_n     17626430_10213022079376198_1293804778588702996_n    17796234_10213022079056190_5988412522431257654_n

Il ressort des dégustations qui s’y sont déroulées, et d’un avis quasi-unanime, que 2016 sera un grand millésime, ayant bénéficié d’une bonne étoile.

Car malgré un parcours climatique très inégal, un début de campagne très (trop) arrosé, les orages printaniers, un été très (trop) sec, pour finir par un bel été indien, la vigne a finalement profité d’un bel ensoleillement, accompagné de fraîcheur nocturne et d’un arrosage idéal. La maturité optimale ayant été atteinte, avec un très bon état sanitaire, les vendanges ont été sereines, révélant un beau potentiel.

Comme un film triste qui finit bien, en forme de miracle, ce millésime offre un vin frais, parfumé et tonique : la promesse d’une grande réussite.

17795840_10213045385798844_5149508933546617738_n

 

Primeurs 2015

13 avril 2016

Début avril, nous avons présenté notre millésime 2015, dans le cadre des Primeurs au Château Haut Sarpe à Saint Emilion.

Comme les vendanges nous l’avaient laissé penser, les conditions climatiques de l’année 2015 ont été favorables à une bonne maturation des raisins.

Le bilan sanitaire a été sain, malgré un comportement atypique de nombreux pathogènes.

C’est une réalité, les pathogènes de la vigne adaptent leurs comportements aux modifications climatiques que l’on observe depuis plusieurs années.

Toutefois, 2015 s’inscrit dans la tendance des millésimes surprenants, atypiques, comme 2005, 2009 et 2010. De l’avis de tous, 2015 est un très grand millésime.

ESTAMPES-41  ESTAMPES-26  ESTAMPES-33  ESTAMPES-29  ESTAMPES-35  ESTAMPES-42  ESTAMPES-40  ESTAMPES-21

La récolte 2015

10 octobre 2015

Avec une pluviométrie presque deux fois moins abondante, l’année s’est révélée plus généreuse en ensoleillement qu’en 2014.

Nous décidons de commencer les vendanges par les parcelles Merlot, la date est fixée au 24 Septembre. Contrairement à l’ordre établi, le comportement du vignoble cette année a remis en cause les ordres de ramassage. Nos sols argilo calcaires voient leur précocité accrue en cette campagne 2015.

Le Mercredi 7 Octobre, soit  13 jours plus tard, vient le tour des Cabernet, qui ont profité de quelques jours supplémentaires pour s’affiner, et puis c’est terminé. Au final, ce sont 200 hl récoltés cette année.

Le travail fut intense, de la préparation à la dernière graine vendangée, mais la qualité est au rendez-vous !

IMG_0146  IMG_0148  IMG_0151  IMG_0155

 

Les vendanges 2014

02 octobre 2014

Pendant cette campagne 2014, la région a subi moins de dégâts climatiques que l’année précédente, cela peut donc nous laisser augurer une récolte plus prometteuse, au moins en quantité !

Cette année, les vendanges se passent en deux étapes : début des opérations le 3 Octobre, avec les Merlot, puis vient le tour du reste des parcelles, le Cabernet, le 16 et le 17, ce sont les contrôles de maturité du raisin qui décident.

Au bout du compte, la quantité semble bien être là, les équipes s’affairent autour de la table de tri optique, et c’est finalement 130 hl qui sont mis en cuve.

Maintenant, c’est à la vinification d’opérer.
SubstandardFullSizeRender2    SubstandardFullSizeRender   SubstandardFullSizeRender5   SubstandardFullSizeRender1   SubstandardFullSizeRender4

Primeurs 2013

03 avril 2014

Un environnement fort agréable pour présenter notre millésime 2013!

Image5Image4Image6 Image1 Image10 Image15Image13

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Image12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre premier voyage de presse

24 janvier 2014

Ça y est!!! Nous avons plongé dans le grand bain…1er voyage de presse Ogier de Gourgue : DONE!

Mercredi 22 et jeudi 23 janvier nous avons eu l’opportunité et la chance d’accueillir dans notre propriété un joli parterre de  journalistes venus des 4 coins de la France.

Organisé avec la collaboration de Michèle PIRON SOULAT de Vinconnexion, Sophie ROUSSOV de NOUV’LR et de nos 3 oenologues Julien BELLE, Thomas DUCLOS et Stéphane TOUTOUNDJI du Labo Oenoteam, les 16 vignerons In a Bottle (www.inabottle.fr) ont participé au 1er voyage de presse du club.

L’idée : faire découvrir nos petits bijoux de vignobles.

Le programme de folie et les festivités sont lancés. 2 jours intenses de visite, de cours de cuisine, dégustations toutes plus originales que les autres, de bons petits repas à la bordelaise comme nous savons si bien les faire…nous profitons et savourons ces moments et ces rencontres passionnantes.

Et puis jeudi après-midi, 15h30, c’est notre tour, allez hop on y va, même pas peur…12 journalistes à la propriété…c’est juste le top!

Une arrivée à la propriété sous la pluie n’entamera pas notre motivation pour présenter, faire découvrir notre domaine et expliquer les év

Image10

olutions depuis février 2010. La pluie incessante nous amènera tout de même à rejoindre la salle de dégustation et ainsi déguster nos millésimes, 2009, 2010 (notre 1er millésime), 2011 et 2012 assemblé le matin même car toujours en cours de vinification…le tout accompagné de quelques mignardises sucrées : MIAM ! Une jolie dégustation verticale.

17h : Les minutes défilent et il est déjà temps de retrouver la capitale pour certains…fin de la visite.

En somme, un agréable moment à réitérer rapidement…

Merci à Laurent BROMBERGER, Jean DUSAUSSOY, Marie Claude FONDANAUX, Frédérique HERMINE, Ophélie NEIMAN, Pierre CARBONNIER, Florent LECLERCQ, Florence VARAINE, Jean-Moïse BRAITBERG, Laura PARGADE, César COMPADRE, Céline VUILLET.

Image2  Image4    Image6  Image8  Image9    Image12

Pressurage 2013

06 novembre 2013

La fin de la fermentation est arrivée. Afin de récupérer le jus de presse, le marc est sorti des cuves.

Une fois récolté, le marc est passé dans une presse hydraulique afin de récupérer le vin restant : le vin de presse.

Une fois pressé et ayant donné la dernière goutte, le marc est rendu à la nature et les cuves sont nettoyées.

Enfin le vin de goutte est séparé du vin de presse pour la mise en fûts.

DSCN0600 copie  DSCN0580  DSCN0576 copie copie  DSCN0592  DSCN0595 copie copie  DSCN0584   DSCN0598 copie copie  DSCN0601 copie  DSCN0606 copie  DSCN0609 copie

Vendanges 2013

07 octobre 2013

Ouf!!!

On s’attendait à finir avec un torticolis à force de scruter le ciel et le soleil tous les jours, dans l’espoir que, pour une fois dans l’année, la météo soit clémente pour laisser les raisins mûrir encore un peu et limiter la pourriture. Toutefois le temps n’en a pas décidé ainsi. Plus de peur que de mal…pas de torticolis en vue mais une décision à prendre rapidement : la date des vendanges.

Après 2 jours intensifs de préparation, mercredi 2 octobre, lancement des vendanges 2013.

7h45 : arrivée d’une équipe de 30 vendangeurs.

On entend depuis maintenant quelques mois « la qualité du raisin est la dernière inconnue de cette année catastrophique, et en ce qui concerne la quantité, tout le monde est d’accord : la récolte sera frugale*. »

Certes les lectures dans les journaux « quantités faibles et qualité incertaine, l’année 2013 risque d’être la pire depuis 1984″ ne nous aident pas à rester positif. Oui mais voila, au château Ogier de Gourgue on garde espoir. Tant que la récolte n’est pas dans la cuve, continuons d’y croire.

2/10/2013, 8h : Brief des équipes, chacun s’affaire à sa tache (coupe, porteur, winery, intendance…il y en a pour tout le monde).

6/10/2013, après 4 jours de récolte et une météo relativement indulgente, la récolte 2013 est en cuve. Y’a plus qu’à…

Il est certain que la quantité n’est pas au rendez-vous mais nous allons tout faire pour que la qualité soit là! Nous vous tiendrons bien évidemment au courant de l’avancée de la vinification.

A très vite.

 

Image8  Image5  La coupe  La récolte  Image1  Image2  Image3  Image4  Image3

* Edition du 27/09/2013 – Sud Ouest – Article de Maud Rieu.

Le décavaillonnage

31 juillet 2013

Est le labour qui permet de retourner la bande de terre qui est au pied des souches.

Image8  Image17  Image9  Image12  Image10  Image13  Image14  Image15  Image16